Search billions of records on Ancestry.com

Visit RootsWeb The Belgium-Roots logo will be displayed soon at this place ...
BELGIUM-ROOTS Project
Blackford County (IN, USA)

Hartford City

Local history (1837 - 1887)

http://belgium.rootsweb.com/
Search Help
Home > Countries > USA > Indiana > Blackford County
Section Map

Edited from "History of Blackford Co., IN"

Création du Comté

On nomma Hartford City chef-lieu du comté en 1837, quand le comté de Blackford fut créé à partir de celui de Jay.

Comme il est courant, il y eut tout d'abord des opinions divergentes quant à la location du siège du comté.

Abel BALDWIN, le fondateur de Montpelier, ainsi que d'autres habitants de cette partie du comté désiraient évidemment que l'on place le siège à Hartford City, ce qui fut ordonné.

Bien que Montpelier fut créé peu avant la création de Hartford, le township de Licking, dans lequel se trouve Hartford avait été peuplé bien avant les environs de Montpelier, et la majorité de la population se trouvait au sud-ouest du comté.

Le terrain sur lequel Hartford se situe appartenait à John HODGE, James RUSSEY et John TRIMBLE, tous de Muncie, et ils avaient réservé 40 acres pour le "plat", dont John J COOK avait fait le relevé des plans.

Chaque lot de terrain alternatif fut donne au comté, pour l'érection des bâtiments publiques, ce qui avait pour but de situer le chef-lieu sur leurs terres.

En 1839, les délégués du comté nommèrent l'endroit Hartford, mais après avoir appris qu'un village du même existait déjà dans l'état, dans le comté d'Ohio, Mr. S.R. SHELTON suggéra qu'on ajoute le mot "City" au chef-lieu du comté de Blackford; mais cela n'évita malgré tout pas la confusion pour les postes.

Les premiers marchands de Hartford furent:

Le premier hotel fut érigé vers 1843-1844 par William H. RUSSEY, qui l'utilisa comme maison publique pendant plusieurs années. Il n'y vendit jamais du whiskey.

La première maison de culte fut une cabane en rondins située au coin Nord-Ouest des rues High et Franklin, érigée par les Méthodistes peu de temps avant 1845.

C'est alors que les Presbytériens érigèrent leur première église.


Top of Page

Description en 1842

Une Description écrite de Hartford City en 1842.

Ce fut cette année-là que Mr. S.R.SHELTON s'y installa, et de lui nous avons la description suivante:

La location de cette ville étant dans les traces de bonne fortune préhistorique, il y avait presqu'autant de bûches que d'arbres, et la masse emmêlée était un véritable obstacle à surmonter, et la seconde pousse d'arbres cacha vite les maisons. Au lieu de rues pavées et de trottoirs, il y avait simplement des sentiers qui menaient de maison en maison. Mr SHELTON fut le premier à entourer sa propriété d'une clôture.

David BRANSON et lui étaient charpentiers-menuisiers et partenaires et construisirent les 2 ou 3 premières maisons, ainsi que des cercueils, des armoires etc.

Selon le bottin de la ville de Hartford City en 1842:

7 familles en tout, et tous occupant des cabanes en rondins, à la bordure de la civilisation. John SYMINGTON avait été ébéniste là-bas, mais avait vite quitté les lieux.

 

Le magasin de PAYTON et GRAHAM se situait là où maintenant se trouve WINTERS & GABLE. Par la suite ce bâtiment fut utilisé pour l'emballage de viande de porc, mais ce fut un désastre financiel.

Le beurre et le miel coûtaient à l'époque 4 cents la livre, et les oeufs 3 cents la douzaine, tandis que le tissu et la mousseline coûtaient 25 cents du yard.

Une lettre pouvait être postée pour un voyage de 500 miles ou moins, pour 25cents.

Les salaires moyens de l'époque pour une journée de travail étaient de 50 cents. Il fallait donc payer une demi-journée de travail pour envoyer une lettre.

Comparez cela avec les taux d'aujourd'hui pour lesquels il suffit de 5 a 8 minutes de travail pour poster une lettre de Maine en Californie, soit une distance de 3000 miles ou plus!

On ne vendait pas de whiskey à Hartford City en 1842.

La premiere tannerie de Hartford City fut construite par George DELONG, entre 1845-1850, et devint par la suite la propriété de James E. et Washington ERVIN.


Top of Page

Histoire Contemporaine (en 1887 !)

Prenez note de l'image actuelle. Hartford City, avec une population d'à peu près 1800 fut incorporée en tant que ville en Septembre 1867. Nous n'avons pas pu nous procurer les noms des officiers de ces premières années, mais depuis 1872, les présidents et archivistes ont été les suivants:

Le Conseil se réunissait tous les premiers et troisièmes Vendredis soirs de chaque mois.

Sous les auspices de la corporation, la plupart des rues et des sentiers furent macadamisés jusqu'à un mile de la ville. Un bon nombre de citernes pour les pompiers furent mises en place en 1886.

La caserne des pompiers inclut une pompe d'épuisement manuelle, achetée en Août 1884 à un coût de $1.300; de plus 1000 pieds de tuyau et une échelle à crochet.

Ils occupent la vieille prison, sur la place publique où ils ont érigé une tour remarquable où ils peuvent vider le tuyau.

Les trois plus graves incendies soufferts par Hartford City:

  1. dans l'automne de 1871, toute un rangée de bâtiments le long du côté sud de la place publique.
  2. dans l'automne de 1880, le côté sud de l'allée-sud de Washington Street.
  3. l'année suivante, le côté-est correspondant de la place

Ces endroits ont depuis été remplacés par des bâtiments de qualité supérieure.


Top of Page

Business (en 1887 !)

En 1873, 2 banques firent leurs débuts à Hartford City:

  1. Celle de J.V. et James SWEETSER et Philip MATTER, qui fut reprise en 1889 par Citizens' BankL'autre banque fut appellee la Hartford City Bank, creee par Mr. BRADLEY et vendue par apres a RANSOM & Bro., qui firent faillite en 1880, et sont tous deux decedes.
  2. Une banque non-officielle fut créée en 1857, à une époque où cela était courant dans tout le pays, émettant des billets de banque et puis s'en allant sans jamais les rembourser.

La Compagnie Hartford City Gas and Oil fut organisée le 1 Février 1887.

Les entrepreneurs pionniers dans l'opération des puit de gaz furent Fred CAMPBELL, W.B COOLEY, H.B.SMITH, I CORTRIGHT et J.H DOWELL

Le stock capital fut placé $25.000 dont on vendit les actions avec facilité; et les actionnaires élurent un Conseil comme suit:

La compagnie commença à creuser immédiatement, à 100 pieds au sud-est du depot.

Le 2 ou 3 Mars, il y eut jaillissement débitant 1 million de pieds cubiques par jour! Ainsi, le premier coup se prouva un succès et les actionnaires furent contents.

La compagnie est en train (Mai 1887) de canaliser toute la ville pour servir leurs quelques 75 clients et installé aussi des brûleurs à raison de 15 à 20 par jour.

Pendant la première partie du mois de Mai, ils ont érigé un derrick au sud de la ville, sur la propriété de J.P A. LEONARD, en préparation pour un second puit.

Dans l'Histoire du comté de Jay on trouve une description complète et scientifique du dévelopement des intérêts au gaz , les détails sur l'exploitation de la mine et sur la nature et l'origine du gaz naturel, la géologie spéciale de cette region et tous les détails qui puissent intéresser quelqu'un sur le sujet. 


PS: Comme vous vous en doutez par le texte, ce livre date de 1887.


Top of Page

http://belgium.rootsweb.com/
Search Help

Help with this topic can be obtained from the Support Team Member Regine Brindle
The information on this page was submitted until by Regine Brindle, , , ,
If you have technical problems with this site, or this page, click on belgium-roots@advalvas.be
This web site is the collective work of the subscribers to the mail list BELGIUM-ROOTS-L founded June 1998 by Georges Picavet (see our members page and the copyrights page for more info)
Q:\webbeta\rw_belgiumroots\usa\in\blackford\in_hartford_history.html (br_usa_in)
This Global file was last updated 18/01/2007 23:47:48 CET and uploaded Thursday, 18-Jan-2007 16:15:26 MST
Counter Rootsweb